Chauffage TRUCS et ASTUCES

  • Ne jamais vidanger une installation de chauffage même à l’arrêt, car l’air introduit dans le circuit favorise l’oxydation, la rouille, les dépôts réduisent le rendement de l’installation, le bouchage partiel ou total du circuit, ou des échangeurs.
  • Vérifier mensuellement que la pression du circuit de chauffage se maintient entre 1 et 2 bars ; elle doit rester stable quelle que soit la température de départ.

  • Ne jamais remplir une installation de chauffage régulièrement, car l’eau chargée de sel minéraux et d’oxygène est néfaste au circuit : elle dilue les produits filmogènes qui protègent l’installation et provoque une usure prématurée des organes de sécurités.

  • A l’arrêt du chauffage pendant la période estivale, ouvrir tous les robinets thermostatiques à fond (repère le plus élevé qui correspondant souvent à 5) afin afin d’éviter le blocage de ces derniers.

  • Si votre installation de chauffage ou de conditionnement d’air est faite de différents  matériaux (fer, cuivre, laiton, PER, acier, inox, fonte, aluminium, etc.), il est impératif de réaliser un traitement filmogène et le suivi de sa concentration dans le temps. En effet, l’absence de traitement peut générer des fuites en raison d’un phénomène d’électrolyse généré par l’installation composite. Inutile de dire que si la fuite se produit sur une partie inaccessible de l’installation, les coûts de réparation peuvent être exorbitants…

  • Manœuvrer tous les 2 mois les vannes d’isolement et organes de coupures, pour éviter qu’ils ne se grippent.